Les Dernières Nouvelles

Actualités du CGF

Osez remonter le temps !

« La généalogie, c’est passionnant. Ce n’est pas seulement une succession de noms, de lieux et de dates, c’est également une façon de pénétrer l’histoire et la sociologie », explique Thierry Noirel, le président morlaisien. « Les données de nos bases de gestion nous...

lire plus

Articles plus anciens

La Généalogie en Corrèze – Salon 29 et 30 Septembre

Le Salon se rapproche !!!! on nous annonce plus de 150 participants venant de toute la France et d'ailleurs... il y aura des conférences.....de l'initiation pour néophytes ...la possibilité d'impression pour les arbres déja réalisés etc...etc.. Le SOUVENIR FRANCAIS...

lire plus

Conférence d’Annick Le Douget

Samedi 29 septembre 2018 à 14 heures 30 Maison des associations, Quimper Conférence d’Annick Le Douget Entrée libre. GRATUIT Guérisseurs et sorciers finistériens face à la justice (1800-1950) Une Bretagne rurale sous-médicalisée Guérisseurs et sorciers aimés mais...

lire plus

Politique de confidentialité du Centre Généalogique du Finistère

Le CGF s’engage, conformément à la législation en vigueur en France et en Europe, à assurer la confidentialité et la sécurité des données à caractère personnel de ses adhérents. – Quelles sont les données traitées ? – Quels sont les destinataires des données ? – Quels...

lire plus

Le lien n°146 – 2eme trimestre 2018

Au sommaire du Lien n°146: –  Actualité des Archives. – Marie Anne Laviec, la cabaretière de Plougastel-Daoulas, par Serge Cariou – Les mutins du Foederis Arca, par Norbert L’Hostis – Recherches historiques et généalogiques à partir d’un billet autographe de...

lire plus

Retrouvez le CGF sur Facebook & Twitter !

6 hours ago

Bonjour, quelqu'un sait-il ce que signifie en marge d'un acte de naissance, au crayon de bois, la mention F.V. avec une date? Merci ...

View on Facebook

2 days ago

Centre Généalogique du Finistère

Il y a 77 ans, le 10 décembre 1941, onze résistants brestois du groupe ELIE étaient fusillés au Mont-Valérien. Ce jour, nous avons une pensée pour eux et leurs familles.

Des onzes résistants, il manque encore 2 portraits. Nous lançons donc un appel à tous les généalogistes pour tenter de retrouver les familles, même éloignées de ces deux résistants:

- MULLER Albert, né le 24 décembre 1920 à Brest.

- PRIGENT Joseph, né le 22 septembre 1918 à Brest.

A l'image, la carte d'identité de 1939 de Louis ELIE, fondateur du groupe de résistance éponyme.
...

View on Facebook

5 days ago

Bonjour, je recherche l'acte de naissance de joseph yves marie né à TREGUNC le 2 février 1898 avec cela je pourrais peut être savoir sa date de décès comme il était dans la marine marchande, merci d'avance ...

View on Facebook

LE GRAND PROJET PHOTO CGF ! ----IMPORTANT-----

Le CGF depuis de nombreuses années fait des photos des BMS et de l’état civil, principalement dans les mairies. Plutôt que de les garder dans des tiroirs, nous avons décidé de les offrir à votre consultation en les déposant sur un serveur chez notre nouvel hébergeur dans un data-center brestois.

Près de 3 000 000 de relevés d'actes en ligne

Nous avons le plaisir de vous faire savoir qu’à la mi-décembre, ce sont plus de 660 000 vues d’actes BMS et de l’état civil qui seront accessibles à partir de RECIF.

On peut penser qu’une vue contient en général une moyenne de quatre actes. Ce sont donc entre 2 500 000 et 3 000 000 d’actes qui seront ainsi couverts par toutes les photos que nous mettons en ligne, soit environ le tiers des relevés de la base RECIF.

Ce n’est qu’un début! D’autres photos sont en attente et viendront compléter l’existant.

La liste des communes couvertes par nos photos est mise en ligne afin de vous informer complètement.

Remarque :
Les dates communiquées sur le catalogue sont les extrêmes et ne tiennent pas compte des éventuels manques à l'intérieur d'une plage de dates.

retrouvez le Catalogue des photos CGF
d'actes des BMS et NMD, cliquez ici

cgf-bzh.fr/wp-content/uploads/2018/12/ETAT_Catalogue_photos_CGF_version_03-12-2018.pdf

... et depuis l'élaboration de ce catalogue d'autres photos ont été ajoutées et le seront au fur et à mesure dans l'avenir.

Comment procéder pour accéder aux photos CGF?

En faisant une requête dans notre base de recherche, nos adhérents vont donc avoir un accès direct à nos photos.

Dans un relevé RECIF, une vignette CGF pourra apparaître, si la photo existe. Il vous suffira de cliquer dessus pour atteindre un lot de photos de la commune concernée par votre acte.
Il nous était impossible d’indexer toutes nos photos pour arriver juste sur l’acte recherché, mais le système est approchant et vous serez dans la plupart du temps seulement à quelques vues de l’acte convoité.

Un accès possible à la série départementale et à la série communale !

Le service des Archives départementales a mis également des photos en ligne. Un certain nombre de ces photos sont déjà répertoriées dans RECIF et accessibles avec le symbole P1 (à la 1ère page du registre) ou P2 (accès direct à la vue, si nous l’avons indexée).

Dans certains cas, il pourra donc y avoir une photo en provenance de la série départementale et une autre en provenance de la série communale.

Cela permettra de faire une comparaison entre les deux séries et souvent, grâce à la communale, d’avoir plus de renseignements puisque celle-ci est plus à jour avec les mentions marginales.

Un nouveau prestataire informatique

Cette opération nous a obligé à changer de prestataire informatique et de louer un disque dur de plusieurs téra octets, d’où un coût très important pour votre association.

Ceci n’est donc possible que si nous continuons d’avoir un nombre important d’adhérents au CGF. Nous comptons donc sur une fidélité sans faille de votre part.

Un grand merci à tous ceux qui œuvrent pour que ce soit une belle réussite.

J F Pellan,
président du Centre Généalogique du Finistère
...

View on Facebook

Le CGF vous invite à la conférence sur les Sages femmes du Finistère par Geneviève Bergot Jaouen le 8 décembre 2018 à 14h30.

Mairie de l'Europe 31 rue Saint Jacques à Brest.

Ouvert à tous et gratuit

"Après avoir découvert « comment en plein XIXe siècle, la fille d'un simple serrurier de Landerneau avait pu entreprendre des études et devenir sage-femme », Geneviève Bergot Jaouen a voulu replacer Marie-Jeanne dans son milieu professionnel, dans le contexte de son époque.

Comprendre aussi comment celles qui, depuis l'Antiquité, aidaient à donner la vie étaient passées du statut de simples matrones au savoir-faire empirique à celui de sages-femmes aux connaissances anatomiques. Des femmes lettrées et indépendantes qui ont sans doute, près de trois siècles avant Mai-68, été les premières à avoir jamais été diplômées."
...

View on Facebook
Share This