Opération – Programme de numérisation de l’état civil

,

Après la numérisation en 2010-2015 des registres matricules des classes 1860 à 1921 et des dénombrements de population pour la période 1836-1936, les Archives départementales du Finistère lancent cette année un nouveau marché pluriannuel de numérisation concernant cette fois des actes de l’état civil.

Le partenariat avec le Centre généalogique du Finistère

Le Centre généalogique du Finistère, informé du projet, a proposé d’y contribuer dans l’intérêt de ses adhérents et dans celui, plus général, de la recherche généalogique. Cette collaboration s’est concrétisée tout récemment par la signature d’une convention de partenariat culturel avec le Conseil général.

Selon les termes de cette convention, le Centre met à disposition de l’opération une équipe de volontaires choisis parmi ses membres. Ces derniers participent à la préparation matérielle des actes de l’état civil, puis au contrôle, avant leur mise en ligne, des images numérisées et livrées par le prestataire. Le Service des Archives, assure par ailleurs la formation et le suivi de ces volontaires.

L’état d’avancement (mai 2016)

Les registres d’état civil, couvrant la période 1793 à 1918, des communes suivantes sont en cours de traitement pour numérisation (en italique, les communes dont les registres sont partis en numérisation en mai 2016) :

Douarnenez
– Pleuven
– Ploaré
– Plobannalec
– Ploéven
– Plogastel-Saint-Germain
– Plogoff
– Plogonnec
– Plomelin
– Plomodiern
– Plonéis
– Plonéour-Lanvern
– Plonévez-Porzay
– Plougasnou
– Plougoulm
– Plouhinec
Ploujean
– Plounéour-Ménez
– Plouvorn
– Plouzévédé
Plozévet
Pont-l’Abbé
Pouldergat
– Pouldreuzic
Querrien
Riec-sur-Belon
Saint-Thégonnec
Scaër
Scrignac
– Spézet

– Taulé
– Treffiagat

Les compléments de tables décennales de toutes les communes finistériennes (jusqu’en 1932) sont également actuellement en traitement pour numérisation, et non communicables en salle de lecture.

Le partenariat avec le Centre généalogique du Finistère est très positif et permet d’amplifier l’action de préparation des registres pour la numérisation.
Les Archives départementales remercient les bénévoles pour leur investissement dans ce projet.

Compétences

Posté le

9 mai 2017

Share This