Conférence organisée par l’antenne du C.G.F. de Quimper

le samedi 22 octobre 2016
14 h 30. Espace associatif, 53, impasse de l’Odet. Quimper (derrière la gare). Entrée libre.

L’affaire de la poudre Baumol en Bretagne.
Genèse d’une catastrophe sanitaire (1951-1959)
En 1951, suite à un accident de fabrication dans les laboratoires Daney de Bordeaux qui fabriquaient le talc dénommé « Poudre Baumol », de l’arsenic est mêlé à la préparation.

2000 boîtes de cette poudre empoisonnée sont livrées essentiellement en Bretagne et en Gironde.
Le premier bilan dressé fin 1952 est désastreux puisqu’on dénombre en France 506 graves intoxications, suivies de 82 décès dont 76 en Bretagne, des bébés en majorité.
Cette affaire ne doit rien à la fatalité et Annick Le Douget retracera les événements ayant abouti à la catastrophe: négligences criminelles du laboratoire et du fournisseur de matières premières, inertie de l’État, etc.
Elle développera ensuite divers aspects des enquêtes judiciaires et du procès de Cazenave, le gérant du laboratoire, qui s’est tenu à Bordeaux en octobre 1959.
En conclusion : débat à propos des questions restées en suspens sur ce drame révoltant.

Annick Le Douget, spécialiste de l’histoire de la justice, de la criminalité et de la violence en Bretagne, chercheur associé au Centre de Recherche bretonne et celtique, est l’auteur du livre Enquête sur le scandale de la poudre Baumol (1951-1959), paru en février 2016.

Share This